samedi 19 avril 2014

C'est le printemps (épisode 2)

C'est le printemps, et t'es bien content.
Le samedi matin, tu fais des emplettes.
Des trucs bon à manger, que quand tu les manges c'est bon.
Des bonnes choses à boire qu'elles sont bien bonnes quand tu les bois.
Tu prends la béhème (ya des des sacoches pour y mettre les trucs et les choses), et tu files à l'atelier.


















mercredi 16 avril 2014

Gare à toi

Sellerie G.A.R.A
Garniture Automobile Rhône Alpes
04 72 74 29 39

Parce que c'est une affaire de pro.
Parce qu'on ne pose pas ses fesses sur n'importe quoi.
Parce qu'on aime la belle ouvrage.
Merci Sergio.















mardi 15 avril 2014

Le mur (épisode 7)

Le coup de massue.
Ça frappe sans prévenir.
Épidémie de béhèmvite.
Mais on se soigne.









lundi 14 avril 2014

Captain Stubing

Quand la croisière ne fait pas que s'amuser, les tropiques, ça pique.
Tout le monde se demande.
Personne ne sait pourquoi.
C'est pas facile, parfois....





dimanche 13 avril 2014

C'est le printemps

Ça se passe à l'atelier.
Le casse-croûte du samedi midi.
Ya tout plein des gens qui viennent à motocyclette pour manger et boire des trucs avec leur bouches.
Mais tu peux aller au MacDo en monospace, si tu préfères.




















lundi 7 avril 2014

Rendez-vous gastromécanique

Courir ventre à terre, peut-être, mais le ventre vide, non, jamais.
On dit même que c'est péché. Si, si...
D'ailleurs, personne ici n'aurait l'outrecuidance, ce ne serait que provocation, l'excommunication assurée, la roue, le pilori, le bûcher, la potence (selon les traditions régionales).
Il y a des choses trop sérieuses avec lesquelles on ne badine pas.
Il convient donc de faire provision.
De bons produits seulement, de la bectance de bon aloi, du breuvage d'origine contrôlée.
Et pas deux ou trois bouts de salade exotique dans une assiette carrée décorée façon Dali, non.
Les restaurants 5 étoiles c'est bien (peut-être).
Les ateliers 5 potes, c'est cent fois mieux.
Bon appétit.















dimanche 6 avril 2014

Poco a poco la moto si fa (épisode 3)

C'est à deux doigts.
A un poil du bout.
Jamais été si proche de la fin.
Encore un ou deux bouts de morceaux.
Plus que deux ou trois coups de clés.
C'est presque cuit.









vendredi 4 avril 2014

Pas toujours facile

Pour ne pas être déçu, le mieux, c'est de ne pas savoir ce que tu veux.
Ça te mets en condition, et tu n'es plus à l'abri d'avoir une bonne surprise.
Et si ça veut rigoler, tu n'auras même pas besoin de chercher.
Du ciel ça tombera, tout beau tout cru.
Tu peux aussi t'activer.
Tu peux chercher sous les pierres et rester ouvert, à l'affût d'un indice, brasser de l'air, pour finalement trouver ce tu ne cherchais pas.
Trouver ce que tu cherches, c'est toujours attendu, c'est toujours décevant.
Mais tu fais bien comme tu veux.
C'est pas toujours facile.
Alors méfie-toi.








mardi 1 avril 2014

L'atelier (épisode 13)

Quand dehors tout est moche.
Sans intérêt, gris et décevant.
Tout plein de fâcheux, de gens méchants.
Quand ça sent le gaz, l’œuf pourri, quand ça respire l’ennui.
Reste donc à l'atelier.
Ça sent bon, les sons et les houblons sont bons.
Il y faut chaud, il y a de la couleur et du bonheur.











jeudi 27 mars 2014

Poco a poco la moto si fa (épisode 2)

Soignée dans les détails, aux petits oignons.
Mijotée durant des semaines au jus de cerveau et à l'huile de coude.
Avec du sel et des épices, avec malice et anticipation.
"La Bauta" est presque prête à en découdre.
Même que pour la première fois, aujourd'hui, elle a craqué.
....et moi aussi.